Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La (presque) grande évasion, Marine Carteron

Pin it!

lagrandeevasion.png

Un boat-trip masqué, déjanté et totalement génial !

Pendant le confinement, que fait Marine Carteron? Elle s'éclate en écrivant un feuilleton pour ses élèves ! Une histoire de trois amis sur un bateau, plus un chien. Bonnie a embarqué ses meilleurs potes pour aller rechercher sa mère qui a disparu...ou pas. Parce que l'aventure dérape, les trois copains ne sont pas forcément des rois de la survie, mais assurément les rois de l'amitié tenace qui dépasse tous les obstacles. Et il y en a, des obstacles ! Tente à monter, dealers à éviter, van sans freins à conduire...faites votre choix. Heureusement qu'il y a de l'humour, et un super chien.

Merci pour cette aventure rocambolesque. Il faut croire que l'autrice s'est donné comme mission de remuscler les zygomatiques fatigués par le port du masque. Mention spéciale à son art des parenthèses, parce qu'elle les balance en feu d'artifice, pour faire pétiller ses répliques pointues.

J'ai le petit plaisir perso d'avoir découvert un personnage d'ado nommé Malo comme mon fils (il lui reste bien du temps avant de pouvoir le lire, mais je le garderai en tête, parce que la galerie de persos de ce roman est juste délicieuse, avec des caractères passionnants et des relations touchantes).

Bref, pour garder un souvenir hilarant de la période du confinement, on grimpe dans le canot de l'amitié aux côtés de Bonnie, Jason, Malo et Melting Pot !!

La (presque) grande évasion, Marine Carteron, éditions du Rouergue, (octobre 2021), 304p., 14,50€

Blog littérature jeunesse, blog livres, blog lecture, littérature jeunesse, livres jeunesse, blog livres ado,

Commentaires

Écrire un commentaire

Optionnel