mercredi, 19 novembre 2014

Les carnets de Cerise T.3: le dernier des cinq trésors, Chamblain & Neyret

 

bd du mercredi, coup de coeur

©Soleil prod. coll. Métamorphose Chamblain / Neyret

Mélange de carnet intime et de BD: troisième récit fabuleusement doux et humain des aventures de Cerise !

coeur_026.gif

Une héroïne qui a besoin de comprendre le monde pour connaître aussi sa propre histoire. Future écrivain accompagnée de ses amies, elle mène des enquêtes pleine de solidarité, de beauté et de vie. Même si ce n'est pas toujours facile, et que certains secrets sont difficiles à porter. Elle nous ouvre la porte de son quotidien à travers ses carnets de notes d'apprentie-romancière. 

bd du mercredi,coup de coeur

©Soleil prod. coll. Métamorphose Chamblain / Neyret

"Cerise est une petite fille âgée de onze ans, qui vit seule avec sa mère. Elle rêve de devenir romancière, et a même déjà commencé à écrire ses carnets ! Son sujet favori : les gens, et plus particulièrement, les adultes.
Elle adore les observer pour tenter de deviner quels secrets ils dissimulent au fond d’eux... Cette fois, elle s’intéresse à Sandra... Son atelier de reliure regorge d’ouvrages anciens. Mais il en est un qu’elle n’a jamais réparé. Pourquoi ? Savait-elle seulement qu’il était là ? Et quels sont ces cinq trésors liés à la vie de la jeune femme ? Cerise, Line et Erica vont suivre ensemble ce jeu de piste, cette enquête à tiroirs, pour tenter de rendre à Sandra ce qu’elle a perdu, il y a tant d’années..."

Dans ce troisième récit qui se passe en hiver, la neige et l'approche de Noël constituent de fabuleux décors pour une enquête délicate pleine d'émotions et de liens. J'adorais les premiers tomes, celui-ci est mon préféré. dans ces récits longs et fouillés, la part belle est faire à l'autonomie et l'intelligence du cœur. Cerise et ses amies grandissent de leurs erreurs et dévorent la vie avec le sourire, c'est un réel plaisir pour le lecteur jeune et moins jeune que de les accompagner un bout de chemin! Dans leur cabane dans les arbres, dans un magnifique atelier de reliure, dans les bois ou au salon près d'une cheminée, l'aventure est douce!

bd du mercredi,coup de coeur

©Soleil prod. coll. Métamorphose Chamblain / Neyret

On trouve en fin d'album des dessins hommage d'illustrateurs fans.

La page Facebook d'Aurélie Neyret, son tumblr

bd du mercredi,coup de coeur

©Soleil prod. coll. Métamorphose Chamblain / Neyret

la page Facebook de Joris Chamblain

Une interview réalisée pour le tome 2, qui permet de faire la connaissance du malicieux et pétillant duo Neyret / Chamblain:

c'est ma participation à la BD du mercredi chez Liratouva2 Mango!

Logo 1

  

 blog littérature jeunesse, blog livres

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi, 17 novembre 2014

Concours Edilivre: "48 heures pour écrire", c'est pour vendredi!

Parce que ça peut être l'occasion de concourir pour les apprentis-écrivains, je relaye l'info sur le concours d'écriture de nouvelles Edilivre:

Il s'agit du 1er concours d'écriture francophone ! Ce concours est gratuit et ouvert à tous. Plus de 1 400 auteurs ont participé à la 1ère édition l’année dernière. Les 4 lauréats se partageront plus de 12 000 € de lots à gagner. Ce concours est organisé en partenariat avec Clairefontaine, Post-it, Decitre, Studyrama, Didactibook, Youscribe, Book d’Oreille, Leslibraires.fr et le magazine Books. Rendez-vous le vendredi 21 novembre à 19h sur Edilivre.com pour connaître le thème. Les participants auront alors 48 heures pour écrire et envoyer leur texte de 10 000 caractères maximum.

850x320 - 48 heures pour écrire 2ème édition - Edilivre.PNG

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publié dans Concours | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : écriture | | |  Facebook

Le voyage dans le temps de la famille Boyau, Yvres Grevet & Julien Meyer

voyagedansletemps.png

©Syros mai 2014, Grevet & Meyer

Un roman-jeux qui invite le lecteur à participer à une aventure futuriste décapante

"Victor vit en 4014. Dans sa famille, il y a le père (un inventeur de génie), la mère (une historienne spécialiste du début du 21e siècle), et bien sûr Victor, 12 ans. Mais il faut compter aussi ses deux « presque frères » H1 et N1, deux clones malencontreusement sortis de leur sommeil artificiel. Sans oublier Obeurk, un chien à l’intelligence fine : il a deux têtes (et aussi deux paires de fesses). La famille Boyau a le projet d’aller, en toute discrétion, visiter le 21e siècle. Lecteur, une chose est sûre, Victor va avoir besoin de toi !"

Yvres Grevet, c'est le Monsieur qui écrit des superbes séries de SF comme Méto ou Nox. Quand sur l'idée de Christine Beigel il se lance dans un livre-jeux, c'est à l'illustrateur Julien Meyer (vu dans Astrapi et autres joyeuses planches) qu'il s'associe pour le meilleur et pour le drôle. 

 

victor-v2-colo.jpg

 

source image: http://auren-k.blogspot.fr/

Un livre plein d'énigmes à résoudre, de jeux, de différences à chercher, de coloriages, de rébus et même une recette de pizzas en BD! Une très belle idée pour les longs week-end pluvieux... le tout porté par une aventure du futur sympathique, où prône l'amitié, le loufoque et la joie de vivre.

 blog littérature jeunesse, blog livres

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi, 14 novembre 2014

Tant que nous sommes vivants, Anne-Laure Bondoux

coup de coeur

©Gallimard jeunesse septembre 2014, Anne-Laure Bondoux

Attention chef-d'oeuvre! Conte moderne sublime d'un feu brûlant d'amour, de courage, de quête, de destructions et de renaissances. "Tu crois qu’il faut toujours perdre une part de soi pour que la vie continue ? "

coeur_026.gif

Tant que vous écrirez des beautés pareilles, on veut bien attendre vos romans pendant 3 ans, chère Anne-Laure! ;)

"Bo et Hama travaillent dans la même usine. Elle est ouvrière de jour, lui, forgeron la nuit. Dès le premier regard, ils tombent follement amoureux. Un matin, une catastrophe survient et ils doivent fuir la ville dévastée. Commence alors pour eux un fabuleux périple à travers les territoires inconnus... Mais quand l'ombre a pris la place de la lumière, l'amour suffit-il à nous garder vivants?"

"Roman jeunesse pour réenchanter le monde", ce sont les mots d'Emmanuel Davidenkoff au sujet de ce livre dans sa chronique "les enfants des livres".

Et comme il a raison! Fidèle à sa couverture en ombres chinoises, le récit joue des contrastes, tels ces titres de chapitres qui mettent chacun en avant deux notions contraires. Ces contraires se sont les forces de vie qui tiennent l'histoire poignante de deux cœurs décidés à survivre et à faire épanouir leur amour, malgré le sombre et le terrible, malgré les accidents de la vie. Et puis la saga offre une deuxième pépite cachée, celle du narrateur qui se révèle au fil de l'intrigue. Cette deuxième flamme naît alors, un deuxième couple, un retour aux sources et une reconstruction en symétrie et en beauté.

J'ai écrit un mémoire sur des textes de littérature jeunesse, comparant "Le Passeur" de Lois Lowry et "Le destin de Linus Hoppe" d'Anne-Laure Bondoux. J'avais eu la chance à l'époque de contacter et rencontrer les deux auteurs. Par la suite j'ai reçu Anne-Laure dans mon établissement, pour une jolie rencontre avec les élèves. Son écriture est fine, émouvante et vive. Elle signe là un roman magistral, qui me fait penser au brio des textes de Mourlevat, avec cette tonalité universelle des contes forts et émouvants ("le Combat d'Hiver" particulièrement). Bravo!

Hommage aux ouvriers, à sa famille et aux liens en général, ce dernier titre d'Anne-Laure Bondoux conforte sa très belle place parmi les plumes incontournables de la jeunesse. Sur son site, elle raconte le genèse de ce texte, c'est constructif et poétique à la fois.

Comme ma copine Sophie et moi-même, tombez sous le charme de cette fresque magistrale!

C'est une lecture qui rentre dans le challenge du 3% de la rentrée littéraire !

challenge rl jeunesse

13/18 livres parus entre mi-août et mi-octobre 2014

Rendez-vous sur Hellocoton !