mercredi, 30 juillet 2014

La merveilleuse boutique de crèmes glacées de Viviane, Abby Clements

merveilleuse.png

©Editions Prisma, juin 2014, Abby Clements 

Gourmandise et chick-lit pour une lecture d'été ravissante...

"Quand Imogen et Anna héritent de façon totalement inattendue de la petite boutique de crèmes glacées de leur grand-mère, leur vie va se trouver chamboulée.
Le glacier qui se trouve à Brighton en bord de mer possède énormément de charme mais  n’attire plus les clients. L’été approchant à grand pas, les deux sœurs vont devoir trouver des solutions !
Leur meilleure volonté pourra-t-elle surmonter les tensions dans leurs familles leurs vies sentimentales agitées et le très réputé climat anglais ?
 Une chose est sûre, cet été ne sera pas comme les autres…"

Un roman feel-good romantique et sucré sans être totalement sirupeux, c'est un petit moment de détente assuré. J'ai aimé les passages dans la boutique au décor rétro qu'on imagine facilement. De la tendresse familiale, des messages positifs et des rêves réalisés, pas du surprise dans ce roman mais une belle dose de bonne humeur!

Impossible de refermer ce livre sans avoir envie de glace, et ça tombe bien, puisque l'auteur laisse trois recettes en fin d'ouvrage!

La couverture en V.O:

blog littérature jeunesse, blog livres

Rendez-vous sur Hellocoton !

dimanche, 27 juillet 2014

Une histoire terrifiante: le miroir aux sortilèges, N.M. Zimmerman

miroir.png

© Flammarion, juin 2014, NM. Zimmerman 

Les yôkaïs et la face effrayante du miroir japonais... 

"Nagoya, au japon, Misaki est une collégienne comme les autres qui partage sa vie entre les cours et le club d'art floral, jusqu'au jour où elle commande un miroir sur Internet. Celui-ci semble avoir de='étranges pouvoirs et il ne tarde pas à refléter des choses étranges et parfois effrayantes. Sagrand-mère accuse les yôkaïs, les esprits maléfiques des légendes. Faut-il que Misaki se débarrasse du miroir ou est-ce trop tard pour refermer la porte qui s'est ouverte entre deux mondes?"

 Ce roman suit parfaitement la construction fantastique: une jeune collégienne actuelle à la vie tranquille qui voit soudainement surgir d'étranges événements dans son quotidien. L'immersion dans la culture japonaise est immédiate, avec des détails précis, des situations domestiques qui nous deviennent familières, et un index en fin d'ouvrage pour se familiariser davantage avec ces codes typiques. Bravo pour ce voyage fantastique au pays du soleil levant. Et "fantastique" est bien le mot, avec des scènes dont l'intensité grimpe jusqu'à vous donner la chair de poule. Les cris de bébés la nuit avec du liquide qui tombe du plafond et des créatures monstrueuses qui fracassent les vitres, quel frisson!!

Heureusement que Misaki est entourée de personnages bénéfiques, avec un coup de cœur pour sa grand-mère.

Un très bon roman de jeunes lecteurs pour entrer dans le fantastique!! 

Les avis d'Orbe,  

blog littérature jeunesse, blog livres

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi, 23 juillet 2014

Le liseur du 6h27, Jean-Paul Didierlaurent

leliseur.png

 © Au Diable Vauvert mai 2014, Jean-Paul Didierlaurent

Lecture de plage coup de cœur: montez dans la rame pour réenchanter le quotidien!

"Peu importait le fond pour Guylain. Seul l'acte de lire revêtait de l'importance à ses yeux. Il débitait les textes avec une même application acharnée. Et à chaque fois, la magie opérait. Les mots en quittant ses lèvres emportaient avec eux un peu de cet écœurement qui l'étouffait à l'approche de l'usine.»

Guylain Vignolles est préposé au pilon et mène une existence maussade et solitaire, rythmée par ses allers-retours quotidiens à l'usine. Chaque matin en allant travailler, comme pour se laver des livres broyés, il lit à voix haute dans le RER de 6H27 les quelques feuillets qu'il a sauvé la veille des dents de fer de la Zerstor 500, le mastodonte mécanique dont il est le servant.
Un jour, Guylain découvre les textes d'une mystérieuse inconnue qui vont changer le cours de sa vie."

En Bretagne, il y a des librairies qui sont incontournables pendant mes vacances, la librairie Gwalarn de Lannion entre autres. Dans ce temple de bois dédié aux pages en tout genre, il y a des tables coup de cœur, et sur ces tables, ce petit roman m'a tapé dans l’œil. Les avis des libraires m'inspirent une grande confiance, et j'avais déjà lu un billet sur ce livre dans la presse...je m'y plongeais. 

Pas étonnant que ce roman vous dise quelque chose à vous aussi, il a été encensé dès sa sortie et sa popularité est fulgurante. 

Premier roman d'un auteur de nouvelles, on y trouve cette touche rythmée et rebondissante propres aux écritures courtes. Cette histoire d'un banal pilonneur au quotidien triste et à la grande sensibilité est pleine de chaleur. C'est un conte moderne touchant. Celui d'un héros au grand cœur, un amoureux des mots qui va mener l'enquête pour retrouver celle qui a su éclairer son existence. Celle qui soupire aussi après plus de couleurs dans sa vie. La galerie de personnages est haute en couleur, avec un coup de cœur pour la gardien de l'usine "Alexandrophile", qui déclame à longueur de journée et va illuminer les journées des pensionnaires d'une maison de retraite. Des personnages généreux, de la douce mélancolie et de l'optimisme contagieux, des textes sauvés et offerts, ce roman déborde d'humanité. 

Les avis de Scarlett

blog littérature jeunesse, blog livres

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi, 21 juillet 2014

Mon imagier des vacances, Romain Didier & Aurélie Guillerey

 imagier.png

©Gallimard jeunesse avril 2014, Didier & Guillerey

L'indispensable album-CD des vacances, plein de légèreté et de malice!

 coeur_026.gif

Ce petit album accompagné de son livret de chansons est un pur régal! Toutes les étapes marquantes des vacances y sont fêtées, du départ chaotique à la recette du château de sable en passant par la nuit sous la tente et les journées de pluie. On y trouve aussi les sorties tard le soir, l'observation des étoiles, et jusqu'au blues du retour!  Illustré avec délicatesse et pep's par Aurélie Guillerey au trait rétro si charmant, les textes de Romain Didier sont teintés d'humour et d'énergie. Les mots résonnent de malice enfantine et sont tous très bien trouvés, drôles, justes et émouvants. Sa voix masculine est relayée par des voix d'enfants rigolotes et contagieuses.

imagier1.png

©Aurélie Guillerey source: https://www.flickr.com/photos/31447641@N05/sets/

Les petits sont séduits par le rythme et les magnifiques illustrations, les grands retiennent avec bonheur des refrains toniques et entraînants! Même les parents ou grand-parents adorent ce CD aux chansons pas bêtes et bien écrites. On garde les mélodies en têtes pour les chantonner gaiement le sourire aux lèvres. On peut le passer en boucle sans perdre des neurones! Et tout le monde peut chanter sur les versions instrumentales à la fin du CD. 

Bref, une sacrée découverte pour les longs trajets en voiture sur la route des vacances par exemple! ;)

Validé par Zélie et Coline qui en sont fans! Coup de cœur pour "En vacances on grandit", ma chanson préférée!

 

imagier2.png

©Aurélie Guillerey source: https://www.flickr.com/photos/31447641@N05/sets/

 

Les avis de Lael, Mamantitou

blog littérature jeunesse, blog livres

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !