Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un garçon c'est presque rien, Lisa Balavoine

Pin it!

ungarconcestpresque.png

Roman sensible sur le devenir soi. Sur la masculinité, sur le regard des autres.

Ce roman est en vers. Mais on ne s'en rend vite plus compte. On est emportés. C'est comme une musique qui nous prend, le long solo d'un ado qui se cherche. Qui affronte les stéréotypes, les errements, les étiquettes qui collent à la peau. Qui s'épanouit au contact d'une rencontre. Pas si solo, peut-être.

"Une chambre d’hôpital. Dans le lit, un garçon. À côté, une fille, qui attend qu’il se réveille. Au travers du coma de Roméo, son histoire : pourquoi, comment, la vie l’a-t-elle amené là ? "

Je l'ai noté en rouge sur la liste d'une prochaine commande pour le CDI. Et par seulement parce que l'autrice est prof-doc quand elle écrit ce livre. Mais aussi et surtout parce que je sens, parce que je sais, qu'il pourra faire écho en beaucoup de mes élèves. Et peut être faire réfléchir sur ce qu'est être un garçon de nos jours....

C'est encore une lecture rendue possible grâce à l'aventure "Mes premières 68 jeunesse" !

Un garçon c'est presque rien, Lisa Balavoine, éditions Rageot (aout 2020), 15€

Blog littérature jeunesse, blog livres, blog lecture, blog livres ado

 

 

Écrire un commentaire

Optionnel