Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Artémis Fowl en BD, adapté d'Eoin Colfer

    Pin it!

    billet programmé

    bdfowl.jpg© Gallimard jeunesse

    Les aventures de ce héros pas gentil mais génie me plaisaient plutôt en roman, sans que ce soit non plus l'extase.

    Je suis déçue par son adaptation en BD.

    "Artemis Fowl est un jeune génie de 12 ans qui n'a qu'un seul objectif en tête, restaurer la fortune de sa famille. Il appartient à une dynastie de voleurs célèbres sur le déclin. Son père est porté disparu et sa mère, brisée par le chagrin, a perdu la tête. L'adolescent décide de réaliser le coup le plus ambitieux jamais tenté par un humain en dérobant l'or des fées."

    D'abord parce que bien sûr il manque plein d'éléments, ensuite parce que c'est trop loin de ce que j'avais imaginé en le lisant, enfin et surtout parce que le format choisi est trop petit et qu'il abime les yeux!!

    Donc: bof!

     

  • The Midnight Library: la bouche cousue, par Nick Shadow

    Pin it!

    billet programmé

    midnightlibrary.jpg© Nathan jeunesse

    Attention, lire ces nouvelles le soir peut provoquer de troublants cauchemars!!!

    Je ne suis pas une amatrice de nouvelles noires, habituellement. Mais ce petit roman a atterri entre mes mains et la couverture possède une attraction maléfique qui a fait le reste..

    dans cette collection, trois nouvelles dans chaque tome, trois nouvelles effrayantes, avec des héros différents, et des chutes surnaturelles saisissantes.

    Pour la première, on suit un groupe d'adolescentes dont la meneuse a une influence malsaine sur les autres. Elle met en place un stratagème pour ennuyer le confiseur qui possède une belle boîte de sucreries dans sa vitrine et sur laquelle les filles voudraient mettre la main.. Mais l'opération tourne mal et ce lieu chaleureux, doux et sucré qu'est la confiserie-chocolaterie voit se dérouler une scène bien effrayante qui glace le sang du lecteur...  

  • Pour Sanpei, par Fumiyo Kouno

    Pin it!

    billet programmé

    J'avais beaucoup aimé le manga "Le pays des cerisiers" de cette mangaka (un manga one-shot sur l'après-Hiroshima), quand j'ai découvert ce manga du même auteur, et en deux tomes seulement, j'ai foncé!

    sanpei2.jpgsenpai1.jpg

     

    ©  Kana

     

     

     

     

    Sanpei est un vieux bougon, recueilli par son fils et sa famille après être devenu veuf. Il ne trouve pas vraiment sa place, est maladroit avec sa belle-fille, entre en conflit avec son fils, ne comprend pas vraiment sa petite fille.. Jusqu'au jour où il découvre un carnet laissé par sa femme à son intention, dans lequel elle a consigné une foule de petits détails sur chaque membre de la famille et sur l'organisation domestique. La vie de sanpei va alors connaître un nouveau souffle, et l'utilisation de ces notes va fournir bien des situations cocasses ou touchantes.

    C'est plein de tendresse, de drôlerie, mais aussi de sentiments profonds sur un homme qui reconstruit sa vie et sur les relations familiales dans cette société.

    Je n'ai qu'un regret; qu'il n'existe que deux tomes!

  • Une journée avec Anne-Laure Bondoux

    Pin it!

    Aujourd'hui, j'ai eu le plaisir de revoir Anne-Laure Bondoux, et c'était vraiment un très bon moment!

    Une petite idée de ces romans? Le Destin de Linus Hoppe (anti-utopie, sujet de ma recherche), La princetta et le capitaine (inspiré génialement de l'Odyssée), Pépites (ou comment avoir envie de devenir une sorte de Calamity Jane) ou plus récemment Le temps des miracles (une ode à l'amour, à l'imaginaire et à l'espoir, sur fond d'exil). Et ce n'est pas tout, mais je vous laisse le plaisir de la découverte...

    J'avais fait mon mémoire de recherche sur un corpus qui contenait un de ses livres et l'avais déjà rencontrée au salon de Montreuil à l'époque, mais si depuis elle a connu beaucoup d'autres succès, elle est restée très accessible et chaleureuse. L'humain est au coeur de ses romans, et en la rencontrant on comprend pourquoi! Avec mon amie Aude, prof doc elle aussi, on a donc passé une journée très sympathique, en discutant de pleins de choses, en partageant des moments avec des lecteurs de tout âge lors de cette rencontre en bibliothèque de C.E.

    Je regrette de n'avoir eu que quelques dizaines de minutes pour lui faire visiter le centre de Lille au pas de charge, mais ça n'est que partie remise et j'aurais grand plaisir à la revoir!

    bondoux.JPG