Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

amour - Page 6

  • Stardust de Neil Gaiman

    Pin it!

    chez Le livre de poche

    stardust.jpeg©J'ai lu, Livre de poche

     

    Ce livre garde encore entre ces pages des grains de sable, c'est un de mes plus beaux souvenirs de lectures de vacances... J'avais déjà eu le plaisir de lire Coraline (j'y consacrerai une madeleine un jour...) et l'univers de cet auteur m'avait enchantée. Je partais donc confiante vers cette nouvelle aventure, invitée à ouvrir les pages par le petit lutin de la couverture en édition J'ai lu...

    Et là, le sable autour de moi s'est évanoui, pour laisser place à un monde magique...Dans le paisible et pittoresque village de Wall, à la frontière du monde des fées, des gardiens se relaient au pied du mur qui sépare les deux mondes pour empêcher à toute personne de pénétrer du côté magique. Mais la tentation est grande et un jeune homme finit par traverser et rencontrer une jeune femme mystérieuse à la grande foire du monde des fées. Rentré à Wall, il découvre quelques temps plus tard sur le pas de sa porte...son fils, Tristan, né de cette merveilleuse rencontre.

    Et l'histoire se répète. Parce que Tristan veut rapporter à la fille qu'il aime une étoile qu'il a vu tomber du ciel de l'autre côté du mur, le jeune homme s'aventure alors dans le monde des fées. Il y croisera la route de princes assoiffés de pouvoir, de sorcières puissantes, de licorne, de pirates capturant les éclairs...mais la plus surprenante rencontre sera celle de l'étoile elle-même. Le jeune homme affrontera les dangers, rencontrera l'amour et surtout, il nous emmènera dans son sillage vers ce monde imaginaire poétique, parfois drôle et toujours touchant.

    A lire pour tester le pouvoir enchanteur de la fantasy

  • Océania d'Hélène Montardre

    Pin it!

    oceania.jpg

    chez Rageot

    ©Rageot

    Je viens de refermer le troisième et dernier tome de cette série, elle sera l'objet de ma première note.

    D'abord, j'ai rencontré l'auteur de ce roman. Et si d'habitude je suis plutôt du style "non, je ne veux pas gâcher le mythe", ou "l'oeuvre d'abord, le créateur ensuite" ou d'autres maximes plus ou moins convaincantes, là je m'incline et me contredis avec plaisir. Une personne charmante, ouverte et fort sympa, qui aurait pu pourtant être détestable vu l'organisation assez catastrophique de la rencontre (en étant juste spectatrice j'avais honte pour eux). Je n'avais rien lu d'elle et le temps a passé avant que je ne mette la main sur Océania, mais en finissant ce livre, je suis heureuse d'avoir pu croiser la souriante créatrice de ce bel ouvrage!

    Ensuite le livre. Ou les livres plutôt. Le premier lu dans un train, le second sur la plage bretonne, le troisième ce week end au coin du feu. E pourtant toujours le même enchantement. Les éditions Rageot qui décidément trouvent des perles en héroic fantasy (voir le génial Pierre Botterro) vous diraient : "Dans un futur proche, le réchauffement climatique et la montée des eaux bouleversent la face du monde. L’avenir de l’humanité dépend de rares scientifiques éparpillés à la surface de la planète et de quelques résistants réunis autour de Flavia, une jeune fille qui communique avec les oiseaux.", moi ce serait plutôt: ces livres sont pour tous ceux qui veulent embarquer sur les mers, ceux qui veulent faire bouger les choses en matière de conscience écologique, ceux qui ont la fibre scientifique ou ceux qui aiment les histoires d'amitié et d'amour. Un casting de persos attachants, des descriptions de paysages dignes de Faut pas rêver et des rebondissements à souhait.

    Bref, une belle trilogie, à lire pour supporter le passage à l'automne avec du baume au coeur!