Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le silence des sirènes, Sarah Ockler

Pin it!

le silence des sirènes, sarah ockler, blog livres jeunesse, romance ado

Romance ado, légère et estivale mais un peu tiède...

"Elyse, promise à une belle carrière de chanteuse, doit partir en tournée avec sa sœur jumelle. Mais elle devient muette suite à un accident en mer. Du jour au lendemain, Elyse perd ses repères, ses rêves, sa joie de vivre… Elle se réfugie alors chez sa tante, à Atargatis Cove, petite ville portuaire portant le nom d’une sirène légendaire. Là-bas, elle s’isole, passant ses journées à écrire des poèmes sur le flanc d’un bateau échoué. Heureusement, elle rencontre bientôt Christian, séduisant bad-boy, et son jeune frère, Sebastian, qui rêve d’être une sirène. Avec eux, elle va décider de sauver la ville, menacée par un projet touristique, et surtout… retrouver le goût de la vie."

Ce grand format est signé d'une auteure américaine reconnue pour ses romances young adult. On y retrouve les avantages et les inconvénients d'une plume qui n'évite pas les clichés du genre. Donc on se doute de la fin dès les premières pages, on plonge dans un univers très "american sweet sixteen" et les pistes plus originales (le handicap, la découverte de Trinidad et Tobago et ses richesses, les légendes des sirènes...) sont trop peu développées à mon goût. Mais la romance est jolie, le décor enchanteur, le soleil brille, la saison estivale bat son plein avec festival et régate à l'horizon...la vie est belle, quoi. Donc pour une lecture légère, le contrat est rempli. Parce qu'il en faut aussi sur les étagères, ce genre de lectures n'est pas à négliger. Il faudra juste veiller à proposer du "plus consistant" aussi, pour équilibrer.  

A noter, parce que je déplore souvent l'inverse, je trouve que l'édition française a fait un choix de couverture bien meilleur que la V.O à mes yeux:

thesummerofchasingmermaids.jpg

( ça dégouline de guimauve, là, non?...)

Le silence des sirènes, Sarah Ockler, éditions Nathan (juillet 2017), 460p., 16,95€

Blog littérature jeunesse, blog livres, blog lecture, blog livres ados

Commentaires

  • La couv' VO dégouline de guimauve, je suis d'accord ^^ Même si elle me plait quand même :P Bref, je ne fais pas une priorité de ce livre, mais je pense le lire un jour.

Écrire un commentaire

Optionnel