Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Plus froid que le pôle Nord, Roddy Doyle

Pin it!

 

plusfroidquelepolenord.png

Des mères à retrouver, de grands espaces blancs en Laponie, un drame familial pour une histoire de frissons et d'amour

"La mère de Erin a abandonné cette dernière alors qu'elle n'était qu'un bébé. Treize ans plus tard, elle réapparaît subitement et demande à lui rendre visite... Afin d'éviter ces retrouvailles, Sandra, la belle-mère de Erin, emmène ses deux garçons Johnny et Tom pour un safari en traîneaux à chiens, au nord de la Finlande. Tout se passe pour le mieux, jusqu'au jour où les deux garçons perdent la trace de leur mère.
Sans attendre les adultes, ils partent alors à sa recherche... Johnny, Tom et Erin devront faire preuve d'un grand courage afin de retrouver leurs mères."

J'avoue que ce roman a su m'emporter dans les magnifiques paysages d'hiver, et que j'ai rêvé de refaire du traineau. J'ai apprécié ces deux histoires racontées en chapitres alternés, celle d'Erin qui va revoir sa mère, celle de Johnny et Tom qui se dépassent pour retrouver la leur. Des enfants-ados qui grandissent et changent de place dans la hiérarchie familiale. Mais décidément, j'ai le même reproche à chaque livre de cet auteur: un goût de trop peu, comme avec "3 femmes et 1 fantôme". Je peux en conclure que j'aime sa plume et ses aventures, et que j'aimerais y rester plus longuement ! Encore une jolie découverte donc, pour les jeunes lecteurs dès 12 ans sans souci.

On ne voyait rien. Mais il fallait avancer. Des branches de sapin nous fouettaient le visage. Le frois n'avait plus d'importance. Nous allions retrouver notre mère. Ce n'était plus un jeu.
Ce soir-là, un traîneau manque à l’appel. Johnny et Tom se lancent sans hésiter à la recherche de leur mère dans un épais brouillard. Mais combien de temps peut-on survivre dans un univers de glace ?

 Si la couverture française et la traduction du titre m'ont induite en erreur (je ne pensais pas directement à une aventure, mais peut être davantage à un roman initiatique poétique), la version originale elle, donne bien le ton:

wilderness

Plus froid que le pôle Nord, Roddy Doyle, Editions Flammarion (10 février 2016), 224p., 13€

Une critique plus enthousiaste chez Mya's books

blog littérature jeunesse, blog livres

Commentaires

Écrire un commentaire

Optionnel