Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

aventure - Page 4

  • Les cryptides: à la poursuite du Kraken, par Alexandre Moix

    Pin it!

    © cryptides_1b_0x300.jpgPlon jeunesse

    Vous avez toujours voulu étudier les secrets des monstres les plus fabuleux, comme le Loch Ness, le Yéti, le Kraken ou tant d'autres? Vous aimez l'aventure, le fantastique? Cette série au format carré est faite pour vous!

    Une fratrie recomposée de deux filles et deux garçons, doués chacun de qualités diverses et accompagnés d'un suricate apprivoisé au fort caractère, voilà ce qui constitue ce "club des cinq" moderne. Club bien occupé qui va s'engager dans des aventures incroyables, parce que leur grand-père, chez qui ils vont passer des vacances en Norvège, n'est pas un vieillard gâteux, mais plutôt le père de la cryptozoologie, science des bêtes fantastiques, à la tête d'un réseau de recherche, aux moyens technologiques certains, dont les missions croisent souvent la route d'agents secrets ou de forces ennemies malintentionnées.

    Dans ce tome, les adolescents se lancent sur les traces du Kraken, terreur des mers, après que d'étranges naufrages aient eu lieu et que toutes les traces de ces affaires cherchent à être effacées...

    Périples trépidants, décors fabuleux (les landes celtiques brumeuses, la Norvège glacée avec son manoir aux pièces secrètes..) et touches de romanesque (les ados ont aussi leurs préoccupations amoureuses et les secrets de famille sont lourds..), un cocktail qui vous embarque efficacement. Bien sûr il ne faut pas s'embarasser de totale vraisemblance, les héros sont presque trop doués ou caricaturaux et certains passages gagneraient à être allégés, mais ça ne doit pas gêner les lecteurs plus jeunes et pour une parenthèse fantastique vers des mystères palpitants, ça suffit largement à tous !

    A recommander donc..

  • Loin de Ghadamès de Joëlle Stolz

    Pin it!

    loindeghadames.jpg © Bayard Jeunesse

    Je propose souvent aux collègues de faire le plein de lectures pour les vacances, une collègue en est revenue ravie, en me vantant ce livre, elle m'a convaincue de tenter l'aventure...

     Ce roman est la suite des "Ombres de Ghadamès", on y retrouve Malika, fille de 14 ans qui habite Ghadamès, une cité aux portes du désert de Libye, régie par des codes et traditions immuables. Parmi celles-ci, la stricte séparation des hommes et des femmes et l'obligation pour les jeunes filles de se soumettre à des mariages qu'elles ne choisissent pas. Malika elle, a déjà refusé 3 prétendants, son coeur est pris par Abdelkarim, banni de la communauté. Mais Malika est indépendante et tenace, ils finissent par se marier, et partent vers le nord. Malika découvre la traversée du désert, les conditions des nomades, jusqu'à la ville. Curieuse de découvrir d'autres cultures et très ouvertes d'esprit, elle y rencontre plusieurs personnages: Cassandra, la fille du consul britannique, un  sage vieillard aux remèdes précieux, un moine français qui veut aider la population pauvre. Mais  Abbdelkarim, membre d'une confrérie musulmane, change de caractère et se rapproche du fanatisme. Malika assiste à ce changement et doit subir ses commendements. Mais son caractère libre et l'enfant qu'elle va mettre au monde lui apportent une force puissante, sa fidélité et son amour luttront contre les croyances d'Abdelkarim..

    En plus de nous faire voyager dans les merveilles orientales du 19ème, ce roman (pour les plus âgés de nos ados à mon avis), nous dresse un portrait d'une femme courageuse qui prend son destin en main. Les thèmes politiques (colonisation par exemple), religieux (traditions musulmanes, extrémisme..) sont distillés par petites touches sans jamais alourdir le récit. Des maisons de Ghadamès aux hammams de Tripoli en passant par le majestueux désert, ce récit nous fera assurément voyager aux côtés de son héroïne attachante et admirable!

     

  • Sauve qui peut de Sophie Laroche

    Pin it!

    sauvequipeut.jpg

    © Mic Mac

    Cuné  (et fiston) m'avait mis l'eau à la bouche, Lulu n'avait pas été transportée, j'ai décidé d'en avoir le coeur net...

    "Cent enfants sont embarqués sur une île déserte pour participer à une émission de télévision. L'enjeu est de taille : devenir le nouveau futur héros. Mais avant de savoir qui sera le gagnant, ils vont devoir tester leur sang-froid, leur force, leur intelligence et leur agilité. Entre tricheries, manipulations et incidents, les enfants vont montrer leur ingéniosité et leur sens de l'amitié". La survie sur une île déserte, les relations entre concurrents, le dépassement de soi, les préoccupations adolescentes, on retrouve beaucoup d'ingrédients dans ce roman!

    ...et je me suis prise au jeu! J'ai beaucoup aimé le concept et les personnalités attachantes et débrouillardes des enfants. L'esprit d'équipe et la camaraderie, opposée aux manipulations des adultes pour l'audimat.. C'est peut être destiné aux plus jeunes de nos ados, mais ça n'en reste pas moins prenant. Une petite histoire légère mais qui soulève un débat bien passionnant sur la télé réalité.

  • Seul sur la mer immense de Michael Morpurgo

    Pin it!

     seulmerimmense.gif

    © Gallimard jeunesse

    Clarabel,  Saxaoul, Mélanie, Eliabar,  et bien d'autres l'ont lu et aimé, voire adoré...ça m'avait donné envie de plonger dans tout ce turquoise..... 

    Arthur a 5 ans lorsqu’il embarque à bord d’un bateau à destination de l’Australie. Comme des milliers d’autres orphelins, il est obligé de quitter sa terre natale, l’Angleterre, et sa sœur. dont il ne lui reste qu'un souvenir fugace et une mystérieuse petite clé.  Il se retrouve avec d'autres enfants au ranch Cooper, pour une période sombre et dure. Il s'en échappe en compagnie de Marty qui deviendra un frère pour lui. Les bushmens les conduiront jusque chez Megs, qui sera pour eux une mère adoptive et leur offrira des années de bonheur. Mais le destin d' Arthur rencontrera ensuite la guerre, la solitude, et bien des moments difficiles.. Seuls son amour pour les bateaux et la famille qu'il fondera dans les années suivantes adouciront sa vie, ainsi que son espoir de retrouver un jour sa soeur...

    Sa fille Allie poursuit ensuite le récit, et mène la quête de son père en embarquant seule sur un bateau qu'il avait construit, dans l'espoir de retrouver Kitty, et guidée par les souvenirs de son père...

    Ce récit à deux voix ne peut laisser indifférent. La première partie est teintée de tristesse, et met en scène un fait historique peu cité. Les aventures d'Arthur prennent parfois un tour oral et épique très touchant. Personnellement j'ai largement préféré la deuxième partie, plus contemporaine, et plus optimiste. J'ai aimé le fil familial gardé pendant tout le roman et la "présence" d'Arthur aux côtés d'Allie durant sa traversée, ainsi que le quotidien du navigateur solitaire. (oui, j'ai peut être été influencée par le Vendée Globe que je viens de suivre). Le journal de bord de la jeune fille est très réaliste et on se sent vraiment embarqués avec elle dans les flots parfois déchainés..

    J'avais adoré "Le royaume de Kensuké", que j'ai aussi eu la chance d'apprécier en CD audio "écoutez lire", je trouve que "Seul sur la mer immense" est une histoire magnifique, mais peut être moins à mon goût! Heureusement que le bleu nuit du début devient turquoise à la fin, sinon ce livre serait trop déprimant...

    Morpurgo a la mer et la guerre comme thèmes fétiches, et personnellement je suis plutôt "mer et paix"....