Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

The hate U give (la haine qu'on donne), Angie Thomas

Pin it!

thehateugive.png

Roman coup de poing - coup de cœur !

coeur_026.gif

Un récit choc pour dénoncer la violence d'une certaine jeunesse afro-américaine, une héroïne incroyable qui veut faire porter sa voix.

 Il est des textes qui secouent, qui coupent le souffle et qui laisse le lecteur sonné. "The hate U give" est certainement de ceux-là, et je m'en souviendrai un moment...

"Starr a seize ans, elle est noire et vit dans un quartier difficile, rythmé par les guerres entre gangs, la drogue et les descentes de police. Tous les jours, elle rejoint son lycée blanc situé dans une banlieue chic ; tous les jours, elle fait le grand écart entre ses deux vies, ses deux mondes. Mais tout vole en éclats le soir où son ami d’enfance Khalil est tué. Sous ses yeux, de trois balles dans le dos. Par un policier trop nerveux. Starr est la seule témoin. Et tandis que son quartier s’embrase, tandis que la police cherche à enterrer l’affaire, tandis que les gangs font pression sur elle pour qu’elle se taise, Starr va apprendre à surmonter son deuil et sa colère ; et à redresser la tête."

 Le racisme, les tentations de l'argent facile, la violence policière, le deuil, les guerres de gangs...les thématiques auraient pu faire de ce roman un sombre portrait de ghetto lointain. Mais l'auteure américaine a aussi choisi de défendre ardemment les valeurs de justice, de loyauté, d'indéfectibles liens familiaux, de rêves d'égalité. Ce roman est le récit de vie d'une jeune étoile, une "rose au milieu du béton" qui devient malgré elle porteuse de message politico-social, elle qui réclame justice. Énorme succès aux USA, ce texte saura sans doute conquérir les lecteurs jeunes adultes chez nous aussi !

Réaliste et poignant, ce roman est signé de l'écriture authentique d'Angie Thomas, rappeuse issue elle-même de ce monde de violence, inspirée par le mouvement des Black Lives Matter. D'où une indéniable véracité qui transparaît sans filtre, mais sans jamais tomber dans le misérabilisme, en dévoilant l'aspect humain de ces "faits divers". Un récit militant, une plume engagée pour éveiller les consciences et chercher des solutions éclairées. A découvrir absolument  (et pas seulement pour les fans de rap qui auront reconnu des paroles de Tupac dans le titre..)!

 

The hate U give, Angie Thomas, Editions Nathan (avril 2018), 496p., 17,95€

Blog littérature jeunesse, blog livres, blog lecture, blog parentalité, blog livres ados

Commentaires

  • Il m'attend et je compte bien m'y plonger dès que possible. Je comprends ton coup de coeur avant même de l'avoir lu !

  • J'ai envie de crier en commentaire alors je vais le faire "VENDU !". Chouette chronique, j'ai bien envie de découvrir ce titre :)

  • J'en ai lu tellement de bien que j'ai voulu le découvrir. Mais après une dizaine de pages, j'ai réalisé que je ne pouvais pas aller plus loin. Je l'ai lu en VO, et presque tous les dialogues sont en argot américain, je ne comprenait rien du tout :/ Je lis pourtant quotidiennement en anglais, mais là, ce n'était pas possible ^^ Peut-être aurais-je plus de chance avec la version française...

Écrire un commentaire

Optionnel