Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

album - Page 9

  • Playmobil-Sherlock Holmes et le chien des Baskerville, Richard Unglik

    Pin it!

    playmobil.jpg

    ©Casterman octobre 2013, Richard Unglik

    Variation Holmesque en Playmobil, ou quand un grand détective en plastique mène l'enquête...

    ©Casterman octobre 2013, Richard Unglik

    Ce grand album adapte la célèbre affaire du chien des Baskerville avec une grande imagination, et surtout, de superbes reconstitutions !! L'auteur photographie des scènes et décors entièrement réalisés en Playmobil, truffés de mille détails. L'humour est très présent et la réalisation soignée: de belles doubles-pages offrent des grands formats qu'on peut admirer longtemps, des touches pittoresques sont apportées avec des coupures de journaux, des photos etc... cette fiction est librement inspirée du texte de Conan Doyle, et tout en présentant une version aménagée accessible aux enfants elle honore le mythe et mêle le ludique au classique, digne exemple de la devise "En avant les histoires" et de la magie de l'univers Playmobil!

    Un résultat époustouflant pour un album qui saura plaire aux jeunes et à leurs parents!! un cadeau de Noël qui a fait mouche!! ;)


    ©Casterman octobre 2013, Richard Unglik, par http://mespremiereslectures.com

    La page Facebook de Richard Unglik

    ©Casterman octobre 2013, Richard Unglik

    Les avis de Lasardine, Laura, LulufromMontmartre, LeslivresdeGeorge, Meloe, Fantasia, Yanasaule, Lael,

     

    ©Casterman octobre 2013, Richard Unglik

    blog littérature jeunesse, blog livres

  • Succulentes sucreries, Pittau et Gervais

    Pin it!

    sucreries.jpg

    ©Gallimard jeunesse novembre 2013, Pittau et Gervais

    Gourmands, ouvrez grand les yeux!!!

    "Un berlingot dodu comme un oreiller, une religieuse avec sa collerette de crème, une barbe à papa plus légère qu'une écume de crème fraiche, et puis une, deux, trois, quatre violettes, et des cachous en pagaille, et des éclairs au chocolat qui semblent sur le point d'éclater tellement ils sont rebondis, puis des gaufres, des petits beurre qui craquent sous la dent en faisant des miettes sur la table, puis des sucres d'orge, puis des pralines et puis, à chaque page, une infinité de choses sucrées qui mettent l'eau à la bouche des petits et des grands."

    angelique.jpg

    ©Gallimard jeunesse novembre 2013, Pittau et Gervais

     

    Un album au goût rétro comme les planches illustrées d'antan, à déguster avec les yeux!! De très belles illustrations en grand format pour mieux s'en lécher les babines, et un glossaire sucré qui achève de nous mettre l'eau à la bouche! Bravo à Francesco Pittau et Bernadette Gervais qui réalisent ici un album délicieux!

    madeleines3.jpg

     Gaëlle La libraire en a fait des photos! ©Blog "tourner1page"

    blog littérature jeunesse, blog livres



  • La ligne droite, Hubert et Marie Caillou

    Pin it!

    lalignedroite.jpg

    ©Glénat septembre 2013, Marie Caillou et Hubert

    One-shot bouleversant, délicat et frontal, ou la trajectoire pure et cruelle d'un garçon qui aimait les garçons

    "Hadrien vit dans un petit village au fin fond de la Bretagne. Étouffé par sa mère castratrice et l’éducation stricte de son école religieuse, il se réfugie dans les livres. Ce tempérament solitaire, ainsi que la petitesse d’esprit de son village empêchent Hadrien de s’épanouir et de profiter de sa jeunesse. Il ne se sent pas à sa place. Malgré tout, il va commencer à fréquenter Jérémie, le bellâtre du lycée, avec lequel il partage finalement beaucoup de points communs. Cette complicité entre eux va progressivement donner naissance à des sentiments de plus en plus forts."


    ©Glénat septembre 2013, Marie Caillou et Hubert

    Un format italien, un graphisme rigide et rétro par sa ligne claire au service d'un texte fort. Rigide comme le milieu conservateur qui rejette la différence d'Hadrien. Les sentiments lumineux du jeune garçon ne peuvent grandir dans la sombre incompréhension qui l'entoure et la chute est inexorablement dramatique. Sa souffrance et son impuissance sont aussi vibrantes que les glaciales tonalités bleu et roses délavées de cet album poétique et sensible. Des raccourcis manichéens et une certaine simplicité teintent la mécanique de l'histoire, mais dénonçant bien la persistance quelque soit l'époque et le lieu de l'incompréhension de l'homosexualité quand l'entourage garde des œillères et que la famille ne soutient pas.

    J'ai été surprise par le dessin dans les premières planches mais j'ai ensuite reconnu que cette ambiance figée collait bien au cadre. Le texte est parfois en retrait par rapport aux dessins qui portent à eux seuls ce sujet délicat. L'intrigue m'a émue, malmenée et attristée à la fin. La solitude et le désespoir d'Hadrien sont une torture. (non, pas de revirement salvateur de dernière minute). Une juste façon d'aborder la thématique de l'homosexualité, à compléter par d'autres pour ne pas tomber dans le pessimisme radical.

    Attention, histoire puissante qui peut chavirer !

     Le site de Marie Caillou

    Des interview audio du scénariste Hubert sur expressbd


    ©Marie Caillou

    blog littérature jeunesse, blog livres

  • Edmond la fête sous la lune, Asrid Desbordes Marc Boutavant

    Pin it!

    edmond.jpg

    ©Nathan septembre 2013, Astrid Desbordes et Marc Boutavant

    Un très bel album où la nuit est l'occasion de dépasser les différences et de se faire des amis

    coeur_026.gif

    Dans un grand châtaignier habite le timide Edmond, écureuil qui cuisine de la confiture de noisettes, lit des romans d'aventures et confectionne des pompons colorés. Au rez-de chaussée loge l'ours Edouard, célèbre organisateur de fêtes mémorables, alors que le dernier étage abrite Georges Hibou, grand amateur de déguisements en tous genres qu'il fabrique lui-même. Pendant les soirées, Edmond a l'habitude de se terrer dans sa solitude, trop timide pour rencontrer d'autres gens, mais ce soir de pleine lune George hibou qui dégustait la confiture d'Edmond est parvenu à le convaincre de se rendre à la fête. Et la lune va alors illuminer une joyeuse fête éclatante de couleurs et de diversité!

    coup de coeur,amitié

    ©Nathan septembre 2013, Astrid Desbordes et Marc Boutavant

    Cet album tendre et poétique qui sort le 12 septembre est une ode à l'intégration et au pouvoir de l'amitié. Edmond est terriblement émouvant, lui qui cherche à rendre la vie plus douce en s'entourant de pompons soyeux. Sa solitude serre le cœur du lecteur qui ne peut s'empêcher de vivre par procuration son bonheur de se faire des amis et de s'amuser. Les dessins lumineux de Marc Boutavant sont mis en valeur par le cadre nocturne et le texte d'Astrid Desbordes saura toucher les petits comme les grands!.

    La maison des illustrateurs Paris 13è accueille une exposition des images du livre du 7 au 21 septembre!


    Pour feuilleter l'album c'est !

    edmond 3

    ©Nathan septembre 2013, Astrid Desbordes et Marc Boutavant

     

    blog littérature jeunesse, blog livres