Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Danny, champion du monde, Roald Dahl & Quentin Blake

Pin it!

coup de coeur

coeur_026.gif

C'est mon histoire favorite de l'incroyable bibliographie de Roal Dahl. Une tendre bulle entre un fils et son père, une grande aventure.

Avec cette nouvelle édition, on découvre les illustrations de Quentin Blake, inédites dans une version française.

Ce bijou de livre jeunesse a été écrit en 1975. Et pourtant, cet hommage à l'amour paternel, cette aventure qui pétille le quotidien, n'a pas pris une ride. Gallimard jeunesse restitue enfin les illustrations du compère Quentin Blake dans cette histoire émouvante et drôle.

"Danny et son père sont les meilleurs amis du monde. Ils habitent tous les deux dans une roulotte à coté de leur petit garage. Du haut de ses 9 ans, Danny est expert en mécanique et adore qu'on lui raconte des histoires. Jusqu'au jour où le garçon découvre que, la nuit, son père se transforme en... chasseur de faisans hors pair!"

Philippe Delerm a affirmé avoir une "tendresse particulière" pour ce roman de Roald Dahl, et je partage tout à fait son ressenti. Même ado, quand je l'avais lu pour la 1ère fois, j'avais été emportée par le côté bucolique de cette vie en roulotte. J'avais senti la puissance du lien entre Danny et son père, et ce sentiment que le bonheur simple et l'amour réciproque suffisaient à emplir une vie. Adulte je retrouve cet élan du cœur envers cette histoire de petites joies du quotidien et d'une grande aventure de braconnage. Je déguste les doux frissons, les rocambolesques rebondissements, les tranquilles sentiments. J'apprécie autant le détail des réparations mécaniques que les descriptions des plats, ou encore, la préparation de la grande opération secrète (j'y pense à chaque fois que je mange des raisins secs ! ).

Cette histoire est à part dans l’œuvre de Dahl pour plein de raisons. Les personnages positifs d'adultes y sont assez nombreux, même si le détestable Mr Hazell fait un méchant hors pair. On y trouve aussi une jolie mise en abyme, lorsque le père de Danny lui raconte l'histoire du BGG pour l'endormir. Dahl consacrera plus tard en 1982 un roman entier à ce doux géant. L'écrivain s'inspirait très certainement de son environnement et de l'atmosphère idyllique de sa propre roulotte dans la campagne anglaise pour ce récit qui me semble le plus réaliste de tous ses écrits.

Pour en savoir plus sur la vie et l’œuvre de Dahl, sur les palpitantes coulisses de son écriture comme sur sa vie passionnante, je vous conseille la lecture de "Roald Dahl, le géant de la littérature jeunesse" chez Gallimard jeunesse. C'est dans ces pages que j'y ai trouvé anecdotes et précisions.

Danny, champion du monde, Roald Dahl & Quentin Blake, éditions Gallimard jeunesse (mars 2020), 272p., 14,90€

Blog littérature jeunesse, blog livres, blog lecture, blog livres ado

Commentaires

  • Honte à moi, je ne connais pas (encore) ce récit du grand Dahl : noté comme une priorité ! :-) Belle fin d'été à tous les 4 !

  • En fait c'est surtout une chance que tu ne connaisses pas encore ! Tu vas pouvoir découvrir avec un regard neuf, je te souhaite une bonne lecture ! On va très bien tous les 4, merci beaucoup !!

Écrire un commentaire

Optionnel