Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bordeterre, Julia Thévenot

Pin it!

fantasy, mespremieres68jeunesse

coeur_026.gif

Fantasy pleine de style, joli coup de cœur pour ce 1er roman passionné et passionnant.

Prêts à basculer dans l'univers de Bordeterre ? Attachez-vous à vos souvenirs, ils vont être malmenés...

"Inès, 12 ans, est le genre à castagner ceux qui cherchent des embrouilles à son frère, Tristan, autiste de 16 ans. Tristan lui, est plutôt du genre à regarder des deux côtés avant de traverser. Mais ce jour-là, il ne parvient pas à retenir sa sœur qui, courant après son chien bascule dans un univers parallèle. Bordeterre. C’est le nom de cette ville, perchée sur une faille entre deux plans de réalité. Les gens qui y tombent ne peuvent plus la quitter. On y croise des gamins qui chantent pour faire tourner un moulin, des châtelains qui pêchent des cailloux, des ferrailleurs rebelles qui font tirer leurs caravanes par des poules… et des créatures étranges.
Inès, par nature, est ravie. Elle explore, renifle le derrière de Bordeterre avec une joie souveraine, comme le chien qu’elle a suivi. Tristan est plus inquiet : il y a quelque chose de pourri dans cette ville."

Waouh, encore une pépite chez Exprim' ! Quelle jolie réussite que cette aventure qui mêle l'humour et le tragique, le décadent et la révolution ! Julia Thévenot, je la connaissais à travers son blog "Allez vous faire lire", ses participations à diverses aventures en litté jeunesse, et je me régale maintenant de son bijou qu'elle a couvé pendant 4 ans. Chapeau, madame !  Dans ses remerciements, l'autrice cite Rowling, Pullman, Dabos et Gaiman, et j'y ai pensé à bien des moments au fil de ma lecture. J'ajouterai même un souffle de De Fombelle, pour la poésie mêlée à l'épique.

Bref, je ne suis pas étonnée que la toile ait lancé autant de paillettes sur ce titre à l'univers riche, aux personnages incroyablement travaillés, à l'ambiance envoûtante. J'ai perdu bien volontiers mon souffle dans l'enchaînement des événements, jusqu'à la précipitation finale. J'ai été transportée par les passions amoureuses ou les idéaux de liberté. Je suis à la fois ravie que cette histoire tienne en un volume ( c'est une satisfaction délicieuse de lire un épilogue à une histoire qui nous a transporté), et quand même un peu frustrée (j'aurai volontiers encore plongé dans un autre plan, moi).

Mais je ne m'inquiète pas, je sens bien que la pétillante Julia Thévenot n'a pas fini d'inventer du beau, et je sais que le capitaine Tibo Bérard couvera précieusement ce nouveau trésor (d'ailleurs c'est un plaisir qu'un livre sorti en mars 2020 arrive à faire autant parler de lui, il en fallait des qualités ! )

C'était un des romans de la jolie aventure "Mes premières 68 jeunesse", merci pour la découverte !

logomespremieres68jeunesse.png

Bordeterre, Julia Thévenot, éditions Sarbacane (mars 2020), 512p., 18€

Blog littérature jeunesse, blog livres, blog lecture, blog livres ado

Commentaires

  • merci pour le clin d’œil du grand jour à venir ! et bonne idée de noter ce titre merveilleux !!!

Écrire un commentaire

Optionnel