Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Linea Nigra, Sophie Adriansen

Pin it!

lineanigra.png

La linea nigra, c'est cette ligne sombre qui apparaît sur le ventre des femmes enceintes, c'est aussi un roman aux multiples facettes sur la grossesse, l'accouchement, la maternité, la liberté d'être pleinement soi dans ces grands moments de la vie que chaque femme vivra différemment, n'en déplaise aux idées reçues....

Sophie Adriansen écrit des ouvrages qui font souvent écho en moi. Pour adultes ou enfants, fictions ou non fictions, cette géniale plume n'est jamais avare de rencontres, de jolies discussions et d'échanges pleins de vie. Ces textes en témoignent puissamment. Alors quand son nouveau titre éclaire sans complexes et sans tabous un état de baleine échouée grossesse béate que j'expérimente en ce moment, je vis pleinement ma lecture.

En lisant "Linea Nigra" je suis passée par une sacrée palette d'émotions; je me suis reconnue ou pas du tout, je me suis interrogée, j'ai été émue, indignée ou inquiète. Moi je ne cherche pas à éviter la péridurale, j'ai plutôt été bien accompagnée dans une bienveillance agréable, je ne redoute pas trop de violence médicale (on en reparle après le jour J, on verra bien), je ne suis donc pas la parfaite projection de l'héroïne de ce roman. Mais cette lecture a pourtant beaucoup résonné en moi.

La forme hybride avec les encarts et témoignages mêlés m'a surprise au départ mais je me suis prise au jeu. Comme une sorte de carnet de bord de grossesse que l'héroïne remplit, notant à la fois ces ressentis et ses découvertes, les infos qu'elle glane, les données médicales qui la marquent, ses émotions et introspections. J'avais peur d'une trop grande identification ou d'un rejet, en le lisant enceinte jusqu'aux yeux (mon terme est dans une semaine, rappel..), mais au final j'en garde la conviction profonde d'oser rester soi-même pendant cette aventure, d'oser douter, d'oser suivre ses instincts. J'ai l'impression d'avoir réalisé que je n'avais pas à "réussir" mon accouchement, ce qu'on ne m'avait jamais fait comprendre.

Un joli texte pour ré-humaniser ces étapes de vie et se les réapproprier face à l'hypermédicalisation ou la pression sociétale.

"Stéphanie est enceinte. Stéphanie est confiante. Son chemin vers la maternité semble aussi nettement tracé que la ligne brune apparue à la verticale de son ventre.

Mais le doute s’installe. Et si elle mettait en jeu bien plus que prévu, dans son corps, dans son couple, dans son existence ? Est-elle vraiment prête à devenir mère et à vivre le tsunami qui s’annonce ? Peut-on se préparer à l’inconnu ?
Baby blues, jalousies, sexualité, hérédité, obstétrique, nuits blanches, ventres vides et ventres pleins, bonnes ou mauvaises raisons d’être mère. C’est tout cela et bien plus encore que raconte Linea nigra, à travers le parcours de Stéphanie et des femmes qu’elle croise. En trame de fond de ce roman kaléidoscopique, un combat : le droit de chacune à disposer de son corps."

Linea Nigra, Sophie Adriansen, Editions Fleuve (septembre 2017), 496p., 19,99€

Blog littérature jeunesse, blog livres, blog lecture, blog livres ados, blog livres parentalité

 

Commentaires

  • J'ai eu la chance de ne pas trop me poser toutes ces questions puisque j'ai accouché bien avant le terme. Je suis néanmoins certaine qu'une telle lecture m'aurait intéressée quand j'étais enceinte. Je te souhaite bon courage pour les derniers jours. Tu nous donneras des nouvelles, hein ?

  • Une lecture plus que de circonstance :-) Une semaine ? Oh c'est bien, ta petite louloute s'accroche jusqu'au bout. Le mien était pressé :-). Comme toi, je n'ai pas redouté l'accouchement. Au contraire, j'étais étrangement zen, je ne me suis pas posé mille questions qui auraient peut-être gâché le moment. Et ce n'est pas une fin, c'est juste le commencement :-) Je te souhaite plein de beaux moments à la maternité, et après bien sûr !!! :-) prends soin de toi d'ici là !

Écrire un commentaire

Optionnel