Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'école de Minuit, Maëlle Desard

Pin it!

lecoledeminuit.png

Trouver sa place dans une école pour créatures fantastiques,

quand on est un semi-vampire pas très glamour, c'est pas facile tous les jours....

Quel incroyable mélange d'humour, de suspens, de fantastique magique ! La touche Maëlle Desard va encore faire des accros, et cette couverture époustouflante y sera aussi pour beaucoup.

"Siméon, quinze ans, mi-humain mi-vampire, attendait avec impatience d’entamer sa première année à l’école de Minuit pour échapper à l’emprise de sa mère et avoir, enfin, une vie sociale. Ses espoirs se concrétisent quand il se lie avec deux élèves de sa promo  : Joël, un mort-vivant, et Colin, un garçon sirène. Mais très vite Colin, dont les écailles valent de l’or, disparaît. Eir, une louve garou protégée par un feu follet agressif, est-elle dans le coup  ? Siméon tente d’obtenir des réponses. Quand sa sœur aînée, vampire jusqu’au bout des ongles, disparaît à son tour, il se lance avec ses alliés dans une enquête dont les dessous vont le mener plus loin qu’il ne l’avait imaginé."

Je vous l'avoue, ce Siméon anti-héros maladroit, éclipsé par les fortes personnalités féminines de sa famille, qui aspirerait à une scolarité indépendante, c'est juste impossible de ne pas s'y attacher. Dans le club qu'il forme avec ses acolytes aussi surprenants que lui, j'ai retrouvé la marque des clans de magnifiques losers qui mènent de grands combats. La complicité, l'humour et l'aventure sont habilement dosés. La galerie d'élèves et professeurs de l'école est un incroyable de défilé de créatures passionnantes dont on veut connaître les histoires. J'ai été absolument charmée (mais sans potion, promis), et je m'inscris dès à présent sur la liste des fans qui attendent la suite, puisque la porte reste ouverte, et que de nombreuses révolutions restent à mener....

L'école de Minuit, Maëlle Desard, éditions Rageot (12 octobre 2022), 352p., 15,90€

Blog littérature jeunesse, blog livres, blog lecture, littérature jeunesse, livres jeunesse, blog livres ado

Commentaires

Écrire un commentaire

Optionnel