Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Swaps/Jeux/Défis/Tags&co.

  • Un arc-en-ciel dans ma bibliothèque: Rainbow bookshelves

    Pin it!

    J'avais vu passer plusieurs petits films ou des séries de photos montrant des librairies ou bibliothèques privées où les étagères prenaient vie la nuit, où les livres se mélangeaient jusqu'à un rangement par couleur. 

    Pour retrouver un peu de gaieté avant la reprise, pour transformer un tout petit bout de ma bibliothèque en un coin qui fait sourire, je me suis laissée tentée par un "rainbow bookshelves":

    bibliothèques

    Lire la suite

  • Elle est chouette Noukette...

    Pin it!

    Pour fêter son bloganniversaire elle avait organisé un concours. Puis le temps avait passé... Et un beau jour, quand la mémoire lui est revenue, les résultats tombent avec une belle surprise pour moi!

    colisnoukette.png

    Merci à elle pour ce joli colis qui a fait de petits détours avant d'atterrir chez moi pour mon plus grand plaisir! (on aura compris que dans cette histoire de livres et d'amitiés, le temps n'a pas grande importance...).

    Des papiers cadeaux adorables, une gentille carte et des livres coups de cœur qui font mouche, elle sait y faire, la Noukette!

    Elle a aussi gâté Saxaoul, blogueuse incontournable qui nous offre de délicieuses Échappées !

    Une visite dans La Bibliothèque de Noukette vous offrira mille idées de lecture!

  • Lecture à l'aveugle 2/2, révélation!!

    Pin it!

    Et une fois le papier déchiré....

    DSCF4202.JPG

    Mon livre-mystère était "Orgueil et désir" de Myriam Thibault, aux éditions Léo Scheer! Cette jeune auteur qui m'est absolument inconnue fait apparemment des débuts bien remarqués. Voir son site. Elle se présente comme "Sorbonnarde, écrivain, musicienne, et rédactrice en chef de la Revue Littéraire des Editions Léo Scheer", et à la lumière de cette présentation et des écrits sur elle, je comprends mieux le côté "chic et distant" de son roman écrit en 2011. Je n'aurais jamais ouvert ce livre sans l'opération "lecture à l'aveugle", et ça aurait été bien dommage de me priver de cette découverte.

    Je n'ai toujours aucune idée de mon expéditeur mystère qui m'a laissé une carte aux oiseaux comme seul indice...

     

  • Lecture à l'aveugle épisode 1/2

    Pin it!

    Et voilà, moi aussi j'ai reçu un livre-mystère.

    C'est quoi? C'est une belle idée relancée par Jérôme le G.O qui gère tout avec le sourire et efficacité: Un expéditeur anonyme choisi de vous envoyer un livre aimé en cachant toute trace de titre, d'auteur et autres indices. L'heureux destinataire joue le jeu de lire un livre sans rien en connaître et de témoigner de son ressenti. Dans un deuxième temps, il révèle au public l'identité du livre après avoir sauvagement arraché le papier qui en cachait la couverture.

    J'ai reçu:

    DSCF4193.JPG

    Un petit roman court et souple, soigneusement emballé pour ne rien laisser deviner de ses origines.

    Je me suis lancée, avec le sentiment d'une première partie à un nouveau jeu: on a compris les règles mais on ne sait pas si ça va nous plaire. Et ça m'a plu. D'abord parce que le format invitait à une lecture en une seule fois, et que l'histoire convient à un seul souffle et m'a emportée.

    L'histoire donc. Trois chapitres; Clarté, Obscurité et Chronique nocturne. Le tout dans les quartiers chics de Paris et au rythme des chansons de Gainsbourg et Benjamin Biolay. Un narrateur mondain qui suit son plaisir égoïste dans les rues de Paris en attirant l'attention des passants et en suivant une séduisante inconnue. Puis le point de vue de l'inconnue ensuite, fraîchement divorcée, qui vit assez mal ce nouvel état. Un jeu de chat et de souris s'installe quand s'alternent les points de vue, au fil de la séduction et la découverte. Lui est absolument suffisant, sans gêne, pédant et finalement plein de failles. Elle est classe, apparemment inaccessible, mais en réalité en attente d'un signe qu'elle plaît encore, que sa vie peut trouver un nouveau souffle, et ce jeune homme qui cherche à la séduire pourrait bien en être le détonateur. Ils se rapprochent, mais la déception est au rendez-vous, certainement freinée par l'immaturité de l'un et la peur d'être à nouveau blessée pour l'autre. Lui fera violemment volte-face, les fantasmes ne sont peut-être pas faits pour être vécus..

    "A Paris, plutôt que de vivre une aventure qui nous ferait passer pour un imbécile, on préfère conserver sa réputation. l'Orgueil est plus fort que le désir".

    Ce fut un très joli moment de lecture. Je ne sais toujours rien de ce roman ni de son auteur. je penche pour une plume féminine, peut être parce que le côté goujat-arrogant du narrateur me hérisse les poils, mais en même temps la relation n'est pas très fouillée, une certaine distance est conservée. L'inconnue est décrite avec plus de douceur et précaution, quand le narrateur est dépeint au couteau. Mais je me trompe peut-être. Le tout est sensible et cruel à la fois, la vanité et la fatuité me désolent en fermant ce roman, effet réussi je pense. Moi qui ne suis pas parisienne, ce livre rend plus ternes les couleurs de la vie nocturne de la capitale et de sa sincérité. Mais la poésie qui ressort malgré tout de cette mélancolique histoire me reste dans le cœur. Un roman qui laisse quand même un goût d'inachevé, est-ce volontaire?

    MAIS QUI A BIEN PU ÉCRIRE CE ROMAN ? Est-ce que quelqu'un a une idée?

    Révélation demain, après avoir déchiré délicatement détaché le papier rose qui recouvrait ce livre à la tonalité bien plus triste...

    Merci à mon expéditeur mystère pour cette belle expérience.